28 juin 2016 Service Communication

Vincent, le professionnel de l’image

Vincent est intervenant en logiciels graphiques dans les filières « Communication à l’international » et « Ventes à l’international et e-commerce ». Infographiste professionnel, il conçoit des cours pratiques et adaptés aux étudiants qui apprécient l’approche empirique et le niveau avancé du contenu PAO. Vincent nous livre ici son témoignage et revient sur son année à l’Ecole

.

Vous avez une formation technique et artistique (ESMA), pourquoi avoir choisi l’ISCID-CO ?

J’ai en effet fait mes études du côté de Montpellier à l’ESMA mais je suis originaire de Dunkerque. Mon frère est un ancien élève de l’ISCID-CO et c’est lui qui m’a parlé de la volonté des étudiants d’avoir des cours de conception graphique. J’ai donc pris contact avec le directeur qui a trouvé mon profil intéressant et a mis en place ces cours à la rentrée 2015.

Pouvez-vous expliquer en détail le contenu de votre formation et votre façon de procéder ?

Selon les classes (communication et e-commerce), je suis parti sur des modules de 15 à 30h.
La plus grande difficulté est de trouver le juste milieu entre ce qui est nécessaire de connaitre et donc d’apprendre (la plupart des étudiants ne connaissent pas Photoshop) et les choses qui sont vraiment destinées aux professionnels de l’image.
Le but n’est pas de faire des étudiants des infographistes mais à la fin de la formation ils doivent être autonomes sur les logiciels de graphisme ce qui leur sera utile lors de leur stage par exemple.

« les étudiants ont besoin de maitriser de logiciels graphiques sur le terrain ! »

VincentInfographiste professionnel

Actuellement, on peut trouver une grande quantité de tutoriels sur internet. Mais le problème avec ce genre de vidéos, c’est qu’on a tendance à reproduire ce qui est fait à l’écran en bougeant les curseurs à l’identique : notre créativité est nulle et on ne comprend pas forcement ce qu’on est en train de faire.
Mes cours sont construits autour de différents thèmes : je leur montre un exemple de réalisation et c’est à eux de réaliser leur image en utilisant les outils et techniques nécessaires.
Il y a ceux qui vont grandement s’inspirer de ma création et ceux qui vont partir sur des pistes bien différentes. Mon but principal est là : faire en sorte qu’ils réalisent techniquement ce qu’ils ont en tête. Ca c’est top !


Court métrage d’animation 3d de fin d’étude à l’ESMA écrit et réalisé Par Vincent DOBBEL, Mathieu MAUREL et Jerome PONZEVERA

Vous êtes désormais freelance. Quel a été votre parcours professionnel en quelques mots ?

Pour être plus précis, je viens de créer ma propre société de production audiovisuelle.
A la fin de mes études, je suis rentré dans une agence Lilloise en tant qu’infographiste 3D. Je suis passé ensuite chef de projet. Au bout d’un moment, j’ai pris conscience que j’avais quasiment toutes les cartes en mains pour me lancer dans l’aventure et j’ai donc créé « Kohala ».
Le site kohala.fr est encore en construction mais vous pouvez retrouver certains de mes projets sur mon ancien portfolio : www.vincentdobbel.com

Exemples de réalisations vidéo de V. Dobbel

Timelaps de l’écluse à Dunkerque

Vidéo pour gamme de vernis Nocibé

Pourquoi la maitrise de logiciels comme Photoshop ou Adobe Pro est importante pour un futur e-marketeur ou communicant ?

Certains étudiants effectueront un stage dans une société où chaque tâche est attribuée à une personne spécialisée. Seulement, cette répartition des tâches est de plus en plus rare et ce n’est surtout pas le cas dans les petites structures !
Si on fait généralement appel pour la réalisation du produit final à un professionnel, les maquettes et concepts sont à créer par le marketeur ou le chargé de Com’. Les cours de maitrise de logiciels graphiques répondent à cette demande des élèves. Ils en ont besoin sur le « terrain » !

Voici une vidéo qui a fait le buzz récemment. On y voit une Réalité Augmentée omniprésente et des technologies 3D envahissant l’espace. Comment voyez l’avenir de ces technologies ? Dans votre métier voyez-vous les demandes évoluer vers « une 3D connecté au monde réel »?

Ça, c’est une bonne question ! Et c’est assez compliqué d’y répondre.
Le fait est que tout va très vite. Les fabricants sont à la recherche de LA technologie qui fera le buzz mais surtout durera ! Et c’est bien là le problème actuellement. Des nouvelles technologies arrivent mais sont difficilement accessibles au grand public par leur prix ou tout simplement par leur complexité. On a vu ça récemment avec les téléviseurs 3D, mini buzz en fin de vie. La 4k arrive maintenant, sauf que beaucoup n’ont pas encore la Full HD…
LE truc du moment c’est en effet la réalité virtuelle. Et je pense que là, il y a effectivement une nouvelle technologique intéressante. C’est un peu trop tôt pour faire partie de notre quotidien mais c’est prometteur.

Vicent intervient en Post-Graduate Degree Communication et Webmarketing, quelles filières vous intéresse ?

Tagged: , , ,