14 février 2019 Service Communication

Martin, le chemin scintillant

Martin, étudiant en BAC+4 en Management des Achats nous livre ici un témoignage sur son échange universitaire en Islande à l’université Bifröst (Bifröst signifie « le chemin scintillant » dans la mythologie nordique).

«  L’Islande, c’est magique ! Actuellement en première année de Post-Graduate Degree Management des Achats à l’International, j’ai choisi de partir en Islande, pour améliorer mon anglais et bien sûr découvrir ce pays. Aux premiers abords, l’Islande est un pays froid, où le climat n’est pas très favorable… Mais, dès lors qu’on y met les pieds, il est difficile d’en partir. Je vais donc essayer de résumer cette expérience unique.

L’université de Bifröst

Pour commencer, le campus est merveilleux : salle de sport, sauna, jacuzzi, laverie, chambre individuelle dans une maison et bien d’autres choses à découvrir. Ce qui difficile à accepter au départ, c’est qu’il est situé au milieu de nulle part, entre des montagnes, des chutes d’eau et un lac. Une seule route ; la route principale qui fait le tour de l’Islande. L’université de Bifröst est en revanche idéalement située pour voir les aurores boréales et avoir des expériences magiques avec la nature.

Les cours en Islande

Un point intéressant est la manière d’apprendre en Islande.

La leçon est transmise par l’intermédiaire de vidéos et le cours en classe se constitue de discussions et d’exercices de groupe. Il y a forcément un temps d’adaptation mais on remarque qu’on apprend plus vite.  Chacun apporte également son opinion ce qui rythme le cours et le rend plus intéressant.  Bien sûr, cela demande un peu de travail (surtout quand les vidéos durent 1h…). Il faut donc avoir une certaine organisation pour se concentrer sur l’apprentissage du cours avant le cours et pour ensuite restituer ces connaissances à travers des exemples en classe. Les cours se suivent le matin ou l’après-midi ce qui laisse du temps. Il faut savoir aussi que le travail à la maison est très sollicité. Chaque semaine, on a un travail à faire par matière, en groupe ou tout seul qui déterminera si on pourra passer ou non le partiel.

Navette du vendredi à l’Université Bifrost.

Partir seul à l’aventure est le crédo de tous les étudiants présents ici.  Ils recherchent de l’expérience personnelle, du partage, une communauté.

Martin H.

Le plus drôle dans ce campus est le jour des courses (Ah oui, je ne vous ai pas dit… La ville la plus proche est à 30 min en bus). Donc, tous les vendredis, un bus atypique vient nous chercher pour aller faire les courses. Cette expérience unique au monde – je crois – permet de créer très vite des liens entre les étudiants.

Le plus intéressant : l’expérience !

Pourquoi j’ai choisi l’Islande ? Parce que c’est un pays unique en termes de voyages et de découvertes. Cascades, geysers, plongées et bien d’autres expériences extraordinaires sont à découvrir. Partir seul à l’aventure (et pour étudier aussi) est le crédo de tous les étudiants présents ici.  Ils recherchent de l’expérience personnelle, du partage, une communauté.

Découvrez aussi la vie quotidienne d’Inès à Madrid et de Chloé en Nouvelle-Zélande.

Par exemple, nous vivons dans des petites maisons de 6 chambres et nous partageons la cuisine. C’est vraiment très sympa de manger un soir espagnol, un midi coréen ou simplement d’apprendre des mots dans différentes langues. Voyager ensemble avec différentes cultures, c’est ça le plus enrichissant. Ces moments de partages, de fou-rire uniques le tout en anglais, c’est possible ici ! On est tous dans la même situation alors il n’y a pas de jugement. De plus, il y a tellement à découvrir que chaque jour est différent.

Il est difficile de résumer une expérience à l’étranger en quelques mots. Partir, c’est merveilleux et on en apprend beaucoup ! Si vous en avez l’occasion, foncez, ne vous posez pas de questions ! Il ne faut pas avoir peur. »


D’autres témoignages d’étudiants sur notre page dédiée aux échanges universitaires.